Consulter mon profil Avocat.fr
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > FAMILLE > L'infidélité n'est pas une cause de rupture du concubinage

L'infidélité n'est pas une cause de rupture du concubinage

Le 28 janvier 2018

Le concubinage ne crée aucune obligation juridique à l'égard et entre concubins.

C'est bien une différence avec le PACS et bien évidemment avec le mariage.

Une Cour d'appel vient de le rappeler en considérant que d'une part « le concubinage n'implique pas une cohabitation quotidienne  » mais également que  « la liaison que [le concubin] a pu entretenir avec une autre jeune femme n'est pas de nature à anéantir le lien de concubinage ».

Autant dire que l'obligation de fidélité, maintenue par le Code Civil à l'égard des couples mariés, perd en définitive tout sens. Dans une société en perte de valeurs, de repères, et ou le lien conjugal est extrêmement précaire, réintroduire une obligation morale aussi centrale aurait eu au contraire du sens...

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : FAMILLE

í